C’est la saison du chocolate bar au Beau-rivage Genève

L’antre du chocolat pendant l’hiver? C’est au Beau-Rivage Genève que ca se passe!

Atrium lobby bar

Jusqu’au 4 avril 2016, le chocolate bar, 4e du nom, a pris ses quartiers dans l’ Atrium Lobby Bar de l’hôtel Beau-rivage à Genève. Proposant chaque année son concept unique de chocolats à boire et de pâtisseries, il offre une pause gustative bien méritée à tous les gourmands qui se respectent.

menu chocolate barAu menu: fontaines de cacao, tropéziennes, palais bretons, Paris-Brest revisités, cocktails chocolatés avec ou sans alcool… Il y en a pour tous les goûts avec l’assurance de ravir chaque palais, sans oublier les guimauves chocolat maison qui à elles seules valent le déplacement.

Monsieur Chocogeek avait déjà testé l’expérience l’année dernière et en était revenu tout simplement conquis. Nous notions sans fausse modestie : « Il est un endroit à Genève où les dimanches après-midi se passent dans la volupté, où le plaisir des sens est roi  et où le lieu tout entier incite à savourer le moment présent dans un prélassement hédoniste complètement assumé » . Et bien nous ne pouvons que réitérer nos louanges à tant de bonheur sur terre.


Lire aussi : Luxe, calme et…chocolat

Partant du principe qu’il ne saurait y avoir de plaisir gustatif sans une ambiance sonore adéquate, la musique a donc toute sa place dans cette parenthèse de bonheur. Le duo talentueux de musiciens du Conservatoire de Genève de l’année dernière a laissé place cette année à un pianiste barbu et talentueux.

Autre changement majeur et seul bémol qu’il nous ait été donné de noter l’année dernière, l’indécente coulée verte en gazon synthétique qui se contorsionnait littéralement de douleur en proposant les produits à la vue. Ô joie, Ô miracle, nos prières ont été entendues et elle a définitivement terminé sa carrière dans le seul endroit qui lui était approprié: la benne à ordure. Remplacée par des sacs de jutes « cocoa » et toute la décoration de cabosses et fèves du plus bel effet.

chocolate bar beau-rivage Genève

A noter encore la grande nouveauté de cette année : la collaboration avec le chocolatier Rohr, grand chocolatier genevois et dont la troisième génération assure la fourniture de la matière première que les pâtissiers de l’hôtel se chargent de mettre en forme.

Les enfants ne sont pas oubliés et pourront s’adonner à la décoration d’une plaque de chocolat qu’ils pourront emporter avec eux.

Bref, pour un prix modique au vu de la qualité de la prestation (39.- pour trois pâtisseries et un chocolat chaud) il vous sera à nouveau possible de toucher le bonheur du doigt. Mais dépêcher vous ce bonheur évanescent disparaitra le 4 avril.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong>