La pénurie de chocolat et de noisettes nous guette-elle?

Hazelnuts

On savait que le prix de la fève de cacao était déjà à la hausse à cause de la sécheresse au Brésil, voilà que de fortes grêles en Turquie font craindre le pire sur la production de noisettes et par voie de conséquence sur leur prix qui a déjà augmenté de plus de 50% à la tonne.

Les entreprises les plus touchées sont bien sûr celles qui ont bâti leur succès autour du petit fruit à coque. On pense tout de suite à Camille Bloch et son Ragusa, qui utilise 600 tonnes de noisettes par année, soit autant que de chocolat. On pense également à Ferrero qui, avec sa pate à tartiner Nutella, consomme 25% de la production mondiale de noisettes.

Une image vaut mille mots et un rapide coup d’oeil sur le graphique suivant illustre la domination mondiale de la noisette turque et l’ampleur de la catastrophe qui pourrait nous tomber dessus [Production mondiale de noisettes 2011, source : Wikipedia]

graph

Les produits actuels sont encore fabriqués avec les stocks des récoltes précédentes mais les chocolatiers sont unanimes à nous avertir d’une envolée des prix d’ici quelques mois.

Faites des réserves!

Un commentaire :

  1. Ping : Doit-on craindre une pénurie de chocolat ? | L'actualité du chocolat

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.