Cailler va vous faire aimer l’armée!

Le chocolatier suisse vient de sortir une nouvelle gamme de chocolats qu’il a associée aux biscuits suisses les plus connus et notamment les biscuits militaires.

CaillermilitairetopLes biscuits militaires constituent une véritable institution en Suisse depuis leur création en 1959 par Kambly.

On les connaissait sous cette forme

biscuitmilitaire

mais ils ont subi un petit lifting en 2012 :

militaerbiscuit

Chaque helvète passant sous les drapeaux y a automatiquement droit et en fait 2 utilisations principales :

1.
le concours de biscuits militaires. Si en ce moment précis tu es un peu perdu cher lecteur c’est que tu n’as certainement pas effectué ton école de recrue en terre helvétique, je t’explique: ces biscuits sont très bons mais d’une sécheresse infernale. Après 2 biscuits ta bouche devient pâteuse, après 5 biscuits tes glandes salivaires ont été asséchées. Au-delà, tu es en déshydratation sévère et toute l’eau de ton corps a été complétement absorbée par ces biscuits.

Les scientifiques se demandent d’ailleurs s’ils ne seraient pas la cause de la disparition de la mer d’Aral. Il est envisageable qu’un biscuit ait glissé de la poche d’un touriste suisse et ait malencontreusement eu pour conséquence de presque assécher cette mer…

2.
Le lancé de biscuit militaire dans la foule en délire façon GI américains qui au lendemain de la victoire alliée lançaient des chewing-gums à la population hystérique. Sauf que là c’est plutôt en allant boire nonchalamment son café le matin au bistrot du village pour taper le carton jusqu’à 11h, mais le geste est rigoureusement le même.

Bref, c’est la larme à l’oeil et la nostalgie dans la gorge que je découvre cette nouvelle gamme de chocolat Cailler que je me devais absolument de tester! Tu trouveras donc ci-dessous fidèle lecteur l’objet de ma convoitise ou tout du moins ce qu’il en reste puisqu’à force de tester chaque carré ben y’en a plus…

C’est d’ailleurs un problème récurrent que je rencontre dans mes tests. Lorsque le chocolat est bon, impossible de me restreindre à une portion congrue, en général toute la plaque y passe avant de pouvoir dire ouf. OUF!

vide

Ce qui est plutôt positif d’ailleurs et sous-entend que le chocolat était excellent! Je n’ai pas trop senti le goût des biscuits militaires caché par le goût Cailler incomparable, juste quelques îlots qui me crispaient sous la dent.


Lire aussi : Le secret de Cailler? L’utilisation du lait frais

Si, pour une raison ou une autre, l’armée t’es restée en travers de la gorge, le meilleur moyen de faire passer la pilule consistera sans doute désormais à croquer quelques carrés de chocolat. Cailler a réussi le tour de force de faire aimer l’armée aux plus réfractaires, tout du moins une facette bien spécifique de celle-ci.


Lire aussi : Emission spéciale de la RTS depuis la maison Cailler

A noter en passant que le lancement est assorti d’un concours où il s’agit de retrouver chaque semaine Ruedi dans des immenses fresques en noir et blanc façon découpages du Pays d’Enhaut . Leur taille est impressionnante et a dû solliciter les graphistes au moins autant que les découpeurs traditionnels, chapeau bas!

Et ca tombe bien, la troisième semaine du concours commence le 9 mars et a justement pour thème les biscuits militaires!

Ca serait dommage de pas tenter sa chance…

 

2 commentaires

  1. Bonjour, ou pourrai ton trouver des biscuits militaire? Je vous remercie.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *